Coût d'une livraison : pourquoi ce n'est jamais vraiment offert ?

Actuellement beaucoup d'entreprises font sous-payer le transport aux clients ou du moins pas de manière directe, comme si le transport était quelque chose qu'il fallait cacher.

Dont personne ne devait connaître la valeur.

Le transport est un service comme un autre alors pourquoi le sous-facturer alors que celui-ci est très coûteux notamment de par sa complexité lorsque le nombre de flux est important.

Une partie de la réponse se trouve sûrement dans le fait que le client ne connaît pas le coût supporté par l'entreprise et ne vois pas la valeur perçue en dissimulant ce service. Pourtant je vous le garantis, que vous le vouliez ou non le transport se paye forcément quelque part.

1ère possibilité
Le prix du produit est augmenté pour prendre les coûts excédents que vous avez payés en partie ou même parfois pas du tout, donc l'entreprise calcule ses marges en fonction de son prix de transport pour la livraison.

2nd possibilité
La qualité du produit est sacrifiée et fabriquée avec des matériaux moins bien sourcés, plus bas de gamme donc moins durable, la durée de vie de votre produit est donc impactée.

3e possibilité
La livraison est sous-payée est donc une activité déficitaire c'est-à-dire que elle coûte bien plus qu'elle ne rapporte. Cela peut être dangereux à moyen-long terme pour les sociétés de petite taille ou les sociétés déjà fragiles économiquement. En effet, quelques euros par livraison supportée par l'entreprise peuvent paraître négligeables, mais sur des volumes importants de livraison cela peut coûter des centaines de milliers d'euros par an.

4e possibilité
Vous allez faire une partie du travail vous-même avec un click and collect en magasin ou au point relais. En effet quand un transporteur doit livrer 100 colis dans 10 points relais avec 10 colis chacun, cela est bien plus rapide que livrer 100 colis à 100 adresses différentes avec les aléas éventuels à chaque point de livraison.

5e possibilité
La livraison sera plus lente, pourquoi vous livrer en express et hyper rapidement si vous n'avez pas pris la livraison rapide et qui coûte plus cher ?

6e possibilité
Les conditions de fabrication seront revues à la baisse pour comprimer les coûts, c'est-à-dire que votre produit sera possiblement fabriqué dans un pays où la main-d'œuvre est moins coûteuse et des conditions de travail moins favorables pour les travailleurs.

7e possibilité
Un service de livraison avec un prestataire et un livreur rémunérés au minimum. Cela rejoint l'hypothèse précédente, un coût de livraison déteint possiblement sur le transporteur qui le répercute sur ses salariés avec par exemple un personnel moins bien payé au même juste le minimum légal ou même moins bien formé et/ou soumis à des cadences de livraison intenable dans les délais ce qui occasionne forcément une dégradation du service : colis abîmés dans la précipitation. Le chauffeur n'a pas le temps de vous appeler ou de vous interphoner pour vous prévenir par manque de temps etc...

8e possibilité
Pas de suivi de votre livraison. Autre manière d'augmenter la productivité sans renier la qualité, utiliser un service qui permet à votre transporteur ou votre enseigne de suivre ses livraisons et d'avertir entre autres le client avant sa livraison et faire des livraisons un réel argument de vente pour les enseignes, les transporteurs et les fournisseurs soucieux d'offrir un réel service à leurs clients.

Voilà un florilège de possibilités qui expliquent pourquoi une livraison n'est jamais totalement gratuite même si lors de votre achat, vous ne la payez pas directement : la qualité des services ou des produits en est souvent impactée pour diminuer les coûts ou les marges produites sont augmentées afin de limiter les pertes.

Comme disait un certain Victor Hugo "un service vaut ce qu'il coûte».

Arthur Teissier

Zeloce