La révolution de la livraison est en marche : Les moyens de livraison du futur

La livraison de demain , c’est tout d’abord une multiplication des colis par deux !📦

Aujourd'hui 100 milliards de colis sont envoyés par an. En 2030 ces livraisons atteindront les 200 milliards.📈

Cela constitue une hausse de 23,5 colis par an et par personne en moyenne en partant du principe que nous serons bien 8,5 milliards dans 10 ans.

Cette augmentation bénéficiera grandement à Amazon, qui atteindra la très belle place de 2ème retailer mondial en 2025. L’entreprise de Jeff Bezos est aujourd'hui 4ème .

Actuellement leader, Walmart conservera sa place de premier retailer mondial avec un écart de plus en plus réduit selon l'institut Kantar 🤓

Pour répondre à cet essor, de nouveaux modes de livraison innovants vont apparaître, notamment grâce à la 5G . Ils permettront un contrôle des machines en instantané avec un nombre colossal de produits en utilisation simultanée. L’essor des nouveaux véhicules roulants semi-autonomes voire complètement autonomes est facilité, ainsi que celle des fameux drones ! 🚀

Avant tout la livraison se fera par des moyens matériels et donc par de nouveaux véhicules.

  • Véhicules terrestres semi-autonomes : Ce sont des véhicules très similaires dans la forme  à ceux d'aujourd'hui mais avec des technologies d'assistance supplémentaires comme la détection de piétons et d'obstacles, le calcul de la distance de sécurité, la régulation des vitesses automatique, le freinage automatique, le système de détection d'endormissement... ces technologies sont déjà présentes sur certains véhicules haut de gamme , mais moins répandues sur les véhicules de livraison.

  • Véhicules terrestres autonomes : Les voitures avec un pilotage automatique, Tout le monde a déjà entendu parler au moins une fois des fameuses voitures avec un pilotage autonome . Beaucoup de constructeurs automobiles sont sur le coup pour le transport des humains . La livraison de marchandises nécessite quant à elle des modèles adaptés en milieu urbain, c'est-à-dire petit et compact et donc sans la capacité de transporter un homme. En deux mots donc : un "coffre roulant". Des livraisons test ont été effectuées  cette année par des robots  à Istanbul par les véhicules de la start-up Delivers AI  avec des charges maximum de 15Kg . Comme une image vaut 1000 mots, voici un autre modèle de la société californienne Nuro .
  • Les drones :  L'utilisation des drones n'est pas une nouveauté. Les armées, les réalisateurs, les secours utilisent déjà cette technologie. Pour la  livraison, cela implique de repenser l'acheminement des colis. Il faut également bénéficier d'une autorisation de vol afin d'occuper l'espace aérien dans un but commercial. Aux États-Unis par exemple, il est nécessaire d'obtenir le feu vert des autorités fédérales américaines, la FAA (Federal Aviation Administration), autorisation réputée compliquée à obtenir suite aux événements tragiques.

Actuellement, il est prévu que les véhicules électriques et le développement des technologies de livraison sans surveillance soient la première étape qui transformera la livraison du dernier kilomètre.

En parallèle les métropoles tentent de réduire leurs émissions. Il est donc logique que le déploiement des véhicules électriques pour la livraison au dernier kilomètre soit l'une des premières technologies à être adoptée de manière significative.

À court terme :

Dans trois à cinq ans, des véhicules de livraison semi-autonomes assistant les livreurs de colis dans leur conduite devraient émerger.

Cette première étape vers l'automatisation complète des flottes de véhicule aidera personnel de livraison et permettra une augmentation de la productivité en réduisant le temps nécessaire pour conduire et garer les camionnettes lors des tournées .🚚

A moyen terme :

Dans cinq à dix ans, les véhicules n'auront probablement plus besoin d'être accompagnés d'un d'un chauffeur grâce notamment aux évolutions de la technologie mais aussi de la législation 📜

A long terme :

Au-delà de 2030, on prévoit que des robots amènent les colis jusqu'à la porte d'entrée des clients.🤖

Cette technologie représente une valeur ajoutée capitale en apportant du confort du client dans ce que l'on peut déjà appeler les 10 derniers mètres . Les premiers tests de livraison de robots sont déjà en cours. 🔜

Cependant, cette technologie est aujourd'hui extrêmement coûteuse, comme toutes celles évoquées ici, ce qui signifie que ces solutions sont loin d'être largement déployées partout et pour tous. Elle arriveront néanmoins sûrement tôt ou tard à votre porte ou à celle de nos voisins. 👀

Ces nouveaux modes de livraisons seront-ils la normes ? Cette révolution sera-t-elle mondiale ? cette réalité sera-t-elle notre réalité ? 🤔

Il parait encore un peu tôt pour le dire...

Arthur TEISSIER

Source

Zeloce